AccueilMythologie GrecqueDieux GrecsAthéna, déesse de la sagesse
Athéna, déesse de la sagesse Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: ratingratingratingratingrating sur 2 vote(s)
(Seuls les membres enregistrés peuvent noter les articles)

  Naissance et Filiation :

     Athéna est la fille de Zeus et de Métis, celle-ci était sur le point de la mettre au monde lorsque Zeus l’avala sur les conseil de Gaia et d’Ouranos qui lui prédirent que si Métis avait une fille, elle aurait ensuite un fils qui le détrônerai de son royaume céleste. Quand le temps de la délivrance fut venu, Zeus demanda à Héphaïstos de lui fendre le crâne avec une hache. Celui-ci s’exécuta et Athéna sorti toute armée du crâne de son père en poussant un cri de guerre tellement fort que le ciel et la terre en retentirent.

p align="center">

Attributs :

     Athéna est la déesse de la sagesse.

     Les attributs d’Athéna sont la lance, le casque et l’égide, bien qu’elle ait l’égide en commun avec Zeus.

Elle possède aussi un bouclier sur lequel elle a fixé la tête de la Gorgone Méduse, tuée par Persée, qui possède le pouvoir de transformer en pierre tout être qui croise son regard.

     Son animal favori était la chouette, et sa plante l’olivier.

 

Généralité :

     Athéna est associée à la Minerve romaine. Grande, les traits calmes, plus majestueuse que vraiment belle, Athéna est décrite comme la « déesse aux yeux pers ».

     Déesse guerrière armée de la lance et de l’égide (une sorte de bouclier en peau de chèvre), elle joua un rôle important dans la lutte contre les géants avec l’aide d’Héraclès. C’est elle qui tua le géant Pallas ainsi qu’Encelade. Elle écorcha le premier et s’en fit une cuirasse. Quand à Encelade, elle le poursuivi jusqu’en Sicile où elle l’immobilisa en lui jetant l’île entière sur le dos.

     Dans l’Iliade, elle joue également un rôle décisif, elle est bien sur du coté Achéen du fait que Paris ne lui ai pas accordé le prix de la beauté lors du concours entre Héra, Athéna et Aphrodite. Durant la bataille, elle protège à plusieurs reprise Ulysse, Diomède, Achille, Ménélas et aussi Héraclès. C’est aussi elle qui arme celui-ci pour ses travaux, elle lui offre également les castagnettes d’airain qui lui serviront à effrayer les oiseaux du lac Stymphale. En retour, Héraclès lui offre les pommes d’or du jardin des Hespérides lorsque son cousin Eurysthée les lui rend.

     De la même façon, Athéna aida Ulysse lors de son retour à Ithaque, en intervenant par des métamorphoses pour aider le héros ou le mettre en garde. C’est elle aussi qui inspire les rêves à Nausicaa pour lui suggérer d’aller sur la plage lorsque Ulysse s’y retrouve rejeté par les vagues. Elle lui donne également une beauté envoûtante pour s’assurer l’aide de Nausicaa.

     C’est encore Athéna qui sollicite Zeus afin qu’il envoie Hermès dire à Calypso de donner à Ulysse le moyen de quitter son île pour rentrer chez lui.

     Cette aide apportée à Ulysse et à Héraclès symbolise l’aide apportée par l’Esprit à la force brutale et à la valeur personnelle des Héros car Athéna est aussi considérée dans toute la Grèce comme la déesse de la Raison. C’est elle qui préside aux arts et à la littérature, fonction dans laquelle elle tend à supplanter les Muses. Mais elle a plus de rapports avec la philosophie qu’avec la musique et la poésie proprement dites. C’est aussi comme déesse de l’activité intelligente qu’elle protège les brodeuses, tisserands, fileuses… Son ingéniosité jointe à son esprit guerrier l’avait amené à inventer le quadrige et le char de guerre.

Identification




Créer un compte
Mot de passe oublié?

Publicité

 
Partenaires : Voyages Vacances pas cher | locations saisonnières | Poitiers | Photos de Voyage | Location vacances | Liste des pharaons | www.montagne-online.com | e-slovenie.com