AccueilMythologie GrecqueMythes GrecsLes 12 travaux d'Héraclès
Les 12 travaux d'Héraclès Version imprimable Suggérer par mail
Sommaire Appréciation des utilisateurs: ratingratingratingratingrating sur 0 vote(s)
(Seuls les membres enregistrés peuvent noter les articles)
Page 4 sur 6

Sixième travail : Les oiseaux du lac Stymphale

    Pour son sixième travail, Héraclès fut mis au défi par Eurysthée de détruire les oiseaux du lac Stymphale. Ces oiseaux monstrueux vivaient en Arcadie au milieu d'un marais couvert d'épines et de broussailles. Ils attaquaient les gens du pays en se servant de leurs plumes aux pointes d'acier comme flèches et se repaissaient de chair humaine. Leur bec, leurs serres et leurs ailes étaient d'airain. Non contents de dévorer hommes et troupeaux, les voraces volatiles dévastaient les jardins et souillaient les récoltes.

     Perplexe, Héraclès ne savait que faire lorsque Athéna lui apparut et lui remit une paire de cymbales, faites du même métal que le bec, les pattes et les ailes des oiseaux et forgées par Héphaïstos, le dieu du feu. Il se posta sur une montagne voisine et fit un vacarme assourdissant, débusquant ainsi  les oiseaux affolés. Ces derniers s'enfuirent à tire-d'ailes, ce qui permit à Héraclès de les abattre de ses flèches.

     Ce fut le dernier travail que le héros accomplit dans le Péloponnèse.


Septième travail : Le taureau de Crète

     Eurysthée ordonna à Héraclès de ramener le taureau de Crète. Minos, roi de Crète, avait promis à Poséidon, le dieu de la mer, de sacrifier en son nom ce qu'il ferait sortir des flots. Poséidon fit émerger des vagues un taureau d'une telle beauté et d'une telle majesté que Minos ne put se résoudre à le sacrifier. Trahissant sa promesse, il captura le taureau et le dissimula dans ses propres troupeaux. Outré de cette déloyauté, Poséidon rendit l'animal furieux. Le taureau devint alors la terreur du pays. Lançant des flammes par les naseaux, il détruisit les récoltes et brûla les champs.

    Héraclès aborda en Crète. Dès qu'il vit l'animal, il fonça sur lui, l'empoigna par les cornes et le força à plier les jarrets. Le taureau résistait, mais Héraclès sortit victorieux de ce combat titanesque, il maîtrisa l'animal à l'aide d'un filet et le porta, en traversant la mer, jusqu'aux pieds d'Eurysthée.

 

 

Sommaire
Navigation

Vous êtes sur la page 4 sur 6
Page Précedente : Travaux 4 et 5       Page Suivante : Travaux 8 et 9

Identification




Créer un compte
Mot de passe oublié?

Publicité

 
Partenaires : Voyages Vacances pas cher | locations saisonnières | Poitiers | Photos de Voyage | Location vacances | Liste des pharaons | www.montagne-online.com | e-slovenie.com